Mouvement Ibérique de Libération

Book ann: Le Centre de recherche sur l'alternative sociale
Nous venons de publier à compte d'auteurs Mouvement Ibérique de Libération, mémoires de rebelles.

Pour qui s'intéresse aux mouvements contestataires, le MIL (1000 en espagnol ou Movimiento Iberico de Liberaciòn) est une pièce de la mozaïque mais il fut surtout connu à la suite des arrestations de septembre 1973 et l'exécution de l'un de ses membres, Salvador Puig Antich, le 2 mars 1974. La campagne de solidarité a marqué un tournant dans l'effervescence en France au milieu des années 1970. A travers l'histoire du MIL, c'est aussi celle d'une époque, d'une génération, ou du moins celle d'une frange de la jeunesse.

Le livre, composé des témoignages des différents protagonistes, s'intéresse davantage au vécu des membres du MIL et à leur démarche qu'à l'aspect purement politique parce que l'histoire même du MIL est bien plus éloquente que la plupart des analyses critiques faites sur lui. Non seulement de faire voler en éclat le cliché réducteur et consensuel du groupe antifranquiste, elle tord le cou à de nombreuses idées reçues à son sujet, notamment celles qui réduisent l'utilisation des fruits des expropriations " aux financements des caisses de grévistes et des éditions ". Si tous les membres critiquaient le travail salarié, certains le refusaient et le MIL/GAC ne s'était pas seulement constitué pour appuyer les luttes ouvrières.Les membres du MIL ne se sont pas battus au nom d'une vengeance idéologique ou pour appliquer la théorie du prolétariat et attendre que ce dernier se mette en marche, mais parce qu'ils voulaient vivre.

Au delà des hold-up qui finançaient les activités et des publications, c'est aussi une aventure humaine où l'amitié va au delà du politique. En même temps que les acteurs forgent le MIL, ils apprennent à vivre en rupture avec le mode de vie dominant. C'est l'apprentissage du combat politique et de la clandestinité avec son lot de certitudes, de questions, avec ses moments de joie et ses dangers.

Si vous désirez de plus amples renseignements, n'hésitez pas à nous les demander.

A bientôt.

Le Centre de recherche sur l’alternative sociale (CRAS)

PS: le livre est en vente en librairies ou par correspondance en écrivant directement au CRAS,
CRAS
BP 51026
31010 Toulouse cedex 6
[mailto]cras.toulouse@wanadoo.fr[/mailto]